Publication d’emplois

Les bienfaits du cuivre dans l’organisme

Le cuivre est indispensable dans le processus de métabolisme de certaines enzymes. Ses rôles dans l’organisme sont nombreux. Il intervient à plusieurs niveaux dans différents processus nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Aussi, cet oligoélément est très bénéfique dans le traitement de certaines pathologies.

Quels sont les aliments qui apportent du cuivre ?

Le cuivre fait partie des oligoéléments essentiels. Sa présence dans le corps humain est en très faible quantité. Chez un adulte, il est estimé entre 100 et 150 mg. Il existe à l’état de trace dans l’organisme. Si tous les aliments sont susceptibles d’apporter du cuivre dans l’organisme, il y en a, par contre, qui apportent des quantités plus importantes.

C’est le cas des volailles et des aliments céréaliers complets. Les abats ou foies (d’agneau, de veau) et les fruits de mer (crabe, crevettes, tourteau, etc.) apportent également une grande quantité de cuivre à l’organisme. Comme sources alimentaires de cet oligoélément, on retrouve aussi le cacao et les oléagineux tels que les noix de cajou et les noix du Brésil.

Le cuivre est également présent en quantité intéressante dans les légumes secs, les volailles, la levure de bière et les fruits à coque. Aussi, certaines légumineuses présentent une grande teneur en cuivre. On peut citer entre autres les lentilles et les haricots (blancs et rouges).

Les bienfaits du cuivre dans l'organisme

En quoi le cuivre est-il bénéfique pour l’organisme ?

Le cuivre joue des rôles très importants dans le bon fonctionnement de l’organisme. Ses bienfaits et ses vertus sont légion. Il représente un constituant indispensable à l’action de plusieurs enzymes. En effet, celui-ci participe au processus de métabolisme des nutriments tels que le fer, les lipides et les glucides.

Les bienfaits du cuivre embrasent également le système immunitaire. Il assure le bon fonctionnement de celui-ci en contribuant véritablement aux défenses immunitaires. Cet oligoélément permet également de réguler les neurotransmetteurs. Aussi, son action dans l’organisme le rend essentiel dans la production de la mélanine. Il s’agit d’un pigment noir qui protège la peau du soleil.

La consommation d’aliments renfermant du cuivre est bénéfique pour la formation des globules rouges. Elle contribue aussi à entretenir la masse osseuse et participe à sa croissance. Grâce à ses propriétés d’antioxydant, le cuivre empêche les cellules de vieillir de façon prématurée. Par ailleurs, cet oligoélément est particulièrement utilisé en oligothérapie pour traiter certaines pathologies.

En effet, le cuivre est utilisé comme traitement d’appoint pour soigner les rhumes, l’arthrose ou encore les états fébriles et grippaux. Consommer des aliments contenant du cuivre est idéal pour traiter aussi les inflammations rhumatismales. Il faut également noter que cet oligoélément assure le bon état des cartilages. En cas de carence en fer dans l’organisme, la consommation de celui-ci est parfois indiquée.

Toutefois, une forte dose de cet oligoélément peut s’avérer toxique pour l’organisme. C’est d’ailleurs pourquoi il est déconseillé de conserver, pendant une longue durée, vos produits alimentaires dans des récipients en cuivre. Aussi, un apport excessif de celui-ci sur une longue période peut vous exposer à un risque d’être atteint de maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer ou Parkinson.